Personnes agées : comment booster son autonomie ?

  • Vous désirez sécuriser vos déplacements dans la maison ?
  • Vous avez du mal à contrôler les interrupteurs et les prises de courant ?
  • Vous avez peur de rester seul et isoler dans votre maison ?
  • Vous craignez d’oublier de fermer le gaz ou les robinets ?
  • Vous entendez mal quand quelqu’un sonne à la porte ?
  • Vous n’entendez plus les sonnettes ?
  • Vous ne pouvez plus vous déplacez pour ouvrir la porte, le portillon ou le portail ?
  • Vous souhaitez filtrer les personnes visiteuses pour éviter les abus des vendeurs etc… ?

 

Si vous avez répondu oui à une ou plusieurs de ces questions, rassurez vous, c’est le cas de la majorité des français et plus spécifiquement des personnes agées et des personnes en situation de handicap.

Vous avez certainement,d’ailleurs, déjà essayé des solutions plus ou moins efficaces et onéreuses sans pour autant remédier à vos problèmes.

Ce dont vous avez réellement besoin, c’est de solutions professionnelles parfaitement adaptées à votre environnement et à vos besoins.
Chaque situations est unique : votre lieu d’habitation est unique, votre agencement intérieur est unique, votre jardin est unique, votre situation géographique est unique, votre comportement est unique, vos besoins sont uniques, …

Quelles solutions ?


 

Gérer vos déplacements 

Éclairer automatiquement un couloir, l’entrée dans une salle de bains, une marche ou un escalier et, plus généralement, les obstacles, permet de sécuriser les déplacements.
Plusieurs solutions peuvent répondre à ce besoin : les capteurs de mouvements ou de présence, la temporisation et les scénarios d’éclairage.
En complément, le bandeau lumineux en plinthe et à allumage automatique guide les premiers mètres d’un déplacement nocturne.

Les problèmes de préhension peuvent quant à eux être surmontés avec des interrupteurs à effleurement et des prises de courant à extraction facilitée.
Dans certains cas, une télécommande standard permet à la personne d’agir à distance sur les fonctions de la maison.

Maintenir le lien avec l’extérieur

Pour une personne ayant une santé fragile ou se déplaçant difficilement, le médaillon d’alerte et de communication permet d’établir une liaison permanente avec un proche ou un centre de téléassistance.

Cette technologie sans fil assure la liberté de déplacement à l’intérieur du logement ou à proximité dans un rayon d’environ 100 m.
Certains médaillons permettent aussi de recevoir les appels téléphoniques et de dialoguer où que l’on se trouve.

Le médaillon d’alerte main libre intègre un haut-parleur et un microphone. Pas besoin de le porter à l’oreille pour entendre ou se faire entendre.
Le téléviseur constitue quant à lui une interface presque naturelle entre l’utilisateur et son installation domotique. Il se pilote par une télécommande .

Des détecteurs pour sauver des vies

Du côté de la sécurité technique, les personnes utilisant le gaz pour le chauffage ou pour la cuisson peuvent faire installer des détecteurs placés dans les lieux de stockage ou d’utilisation pour prévenir l’occupant en cas de fuite.

En cuisine, le détecteur de gaz et son alarme sonore permettront de prévenir toute fuite accidentelle ou mauvaise manipulation. La détection de fuite de gaz, couplée à l’accélération de la VMC, peut se conjuguer à un transmetteur téléphonique pour alerter un voisin ou un service extérieur.

Sur le même système, les détecteurs de fuite d’eau permettent d’actionner une électrovanne. Ils évitent ainsi les glissades et réduisent le risque de chute.
Grâce au détecteur de fumées, un départ de feu accidentel pourra être décelé au plus tôt, avant même que les fumées toxiques n’agissent. Placés aux endroits les plus judicieux, notamment dans les chambres, ces détecteurs ont pour mission de donner l’alarme lorsque les occupants sont les plus vulnérables, c’est-à-dire pendant leur sommeil. Le détecteur de fumée peut être couplé à un système d’ouverture automatique des volets, pour faciliter une éventuelle intervention extérieure.

Des solutions pour les troubles sensoriels et le contrôle d’accès

Un grand nombre d’équipements et d’installations sont disponibles, qui peuvent considérablement simplifier le quotidien des personnes âgées ou en situation de handicap et leur offrir une grande sécurité à leur domicile.

Il existe un grand nombre d’équipements et d’installations qui peuvent considérablement faciliter la vie des personnes atteintes de déficiences auditives et visuelles. Les solutions qui peuvent leur être proposées sont nombreuses : technologie vidéo, signalisation sonore et lumineuse sur platine de rue, clavier à code direct pour les platines à défilement de nom, boucle à induction pour prothèse auditive sur les combinés intérieurs… L’annonce d’un visiteur par un signal lumineux dans les pièces principales à l’aide d’accessoires émulés par courants porteurs constitue une autre solution efficace. Associé à un clavier à code, à un interphone ou à un vidéophone, le voyant lumineux attire l’attention des occupants du logement.

Faciliter l’accès des lieux de vie et la communication

Sécuriser les accès et empêcher toute intrusion est un besoin fondamental pour assurer la sérénité des personnes au-delà de 60 ans. En outre, pour maintenir le lien social, l’accès au logement ne doit pas être une barrière entre l’occupant et le monde extérieur. La crainte d’être abusée par un visiteur ou la déficience d’un ou plusieurs sens tels que la vue ou l’ouïe peuvent rapidement éloigner la personne âgée de tout contact avec ses visiteurs potentiels.

La vidéophonie donne toute latitude aux seniors pour choisir ou non de laisser entrer le visiteur. L’image en couleur, de qualité et présentée sur un large écran, renseigne clairement sur l’identité de la personne. Au niveau du portier vidéo intérieur, une boucle magnétique assure à tout occupant équipé d’une prothèse auditive une amplification du signal. Le mariage entre domotique et vidéophonie donne aujourd’hui la possibilité de transférer l’appel du visiteur pour projeter son image à l’écran d’un téléviseur ou plus simplement permettre de converser sur un poste téléphonique.

Des solutions de contrôle d’accès à l’aide de badges, issues de développements pour les applications tertiaires, sont aujourd’hui adaptées à l’habitat. Appliquées à une ou plusieurs portes et gérées par des badges radiofréquences (RFID), des serrures aux dimensions standards peuvent éviter toute manipulation de clés. Elles permettent surtout de programmer un accès nominatif à des professionnels apportant un service régulier à l’occupant du logement (personnes en charge du soin à domicile, du ménage ou des repas). Perdu ou non remis au gestionnaire lorsque la personne cesse ses visites, le badge peut être rapidement désactivé.

De même, lorsqu’elles quittent leur domicile, les personnes âgées peuvent le sécuriser au moyen d’une centrale d’alarme judicieusement paramétrée, en lien avec les autres fonctions automatisées du logement. Actionner une commande unique au moment de quitter le logement permet à la fois d’activer l’alarme, de fermer les volets roulants ou encore de lancer un programme d’allumage aléatoire de quelques éclairages simulant une présence. Pour protéger son domicile d’éventuelles intrusions nocturnes, la programmation d’un scenario permet de placer, de nuit, le rez-de-chaussée de sa maison sous alarme et d’activer tous les éclairages en cas d’effraction ou simplement d’approche dans un périmètre défini autour de la maison. La programmation et l’enregistrement d’un scenario de vie simplifient l’utilisation de l’écran tactile et évitent des manipulations multiples.


Ne continuez pas à prendre des risques avec votre bien être et votre vie.

N’hésitez plus, et offrez vous la tranquillité, la sérénité et l’autonomie.

Contactez nous au plus vite : tous nos devis sont gratuits et sans engagement.